À propos

« 2016 et je vois fleurir quelques tentatives d’accessibilité de nos « ERP » (Etablissements Recevant du Public) ici à Nîmes. Quel plaisir d’être enfin acceptée ! Je ne vous parle pas des normes d’accessibilité. Je vous dis simplement : « J’y suis allée, j’ai poussé la porte, et je suis rentrée ». Pendant quelques temps, je vais mettre à l’honneur ces commerçants qui jalonnent mon chemin. Pardon si j’en oublie certains. Informez-moi et je viendrai voir… »

Lisette Persillet.


 Qu’est-ce qu’un ERP ?

Un ERP, ou plus communément « Etablissement Recevant du Public » est une structure qui accueille des gens comme vous et moi (et donc en théorie, les personnes en fauteuil aussi). Histoire d’être plus précis, voici la définition officielle de l’ERP d’après le site du Ministère de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer :

« Constituent des ERP tous les bâtiments, locaux et enceintes dans lesquels des personnes sont admises, soit librement, soit moyennant une rétribution ou une participation quelconque, ou dans lesquels sont tenues des réunions ouvertes à tout venant ou sur invitation, payantes ou non.
 
Cela regroupe donc un très grand nombre d’établissements, comme les magasins et centres commerciaux, les cinémas, les théâtres, les hôpitaux, les écoles et universités, les hôtels et restaurants … que ce soient des structures fixes ou provisoires (chapiteaux, tentes, structures gonflables ). »

C’est donc avec un grand intérêt que nous suivrons les pérégrinations de Lisette à travers la Ville de Nîmes pour voir à quel point ce concept d’accessibilité est mis en place, sans dénoncer personne ou mettre qui que ce soit dos au mur. Il s’agit simplement de prémisses à l’accessibilité :
« Je suis capable de rentrer dans cet établissement, je prends en photo sa devanture et je le répertorie comme accessible aux personnes en fauteuil roulant sur le site dédié. Les personnes qui souhaitent également faire partie de l’aventure peuvent librement nous contacter pour qu’on les rajoute à la liste et qu’on les mette en avant. C’est donnant-donnant. »
Publicités